Notre savoir-faire en zinguerie pour compléter une parfaite couverture

Les zingueurs interviennent une fois que la charpente est posée. Ils sont spécialistes du zinc, de la soudure et du pliage.

La zinguerie permet d’évacuer l’eau des toitures. Le zingueur travaille principalement avec une griffe de zingueur, une batte, des cisailles et des pinces à border comme outillage.

Il existe différents types de zinc : Le zinc naturel, le zinc pré patiné, et le zinc anthracite.

Les machines utilisées en zinguerie

La plieuse

Nous utilisons une plieuse permettant de plier des tôles de 2 mètres.

Nous disposons également d’une boudineuse afin de réaliser les boudins sur les gouttières ou les divers pliages.

Nos soudures

Nos équipent soudent au fer à souder avec panne en utilisant de l’étain à 33% permettant de faire le brasage direct. Ils effectuent un large cordon de soudure. Nos zingueurs appliquent de l’acide à l’endroit où ils doivent effectuer la soudure afin de nettoyer l’endroit et permettre l’accroche maximale de la soudure.

Le sel d’ammoniac sert à nettoyer la panne.

Quelques exemples de soudures et de pliages

Dénomination de l’ensemble des pièces de zinguerie

La gouttière

La gouttière va permettre de récupérer l'ensemble des eaux pluviales ruisselant sur votre toit. Son diamètre sera fonction de la surface de votre toit.
Si votre toit présente une surface inférieure à 20 m2, utilisez une gouttière dont le diamètre est de 250mm.
Si votre toit présente une surface inférieure à 65 m2, nous préconisons une gouttière dont le diamètre est de 160mm.
Pour les toits présentant une surface supérieure à 65 m2, une gouttière de 330mm est indispensable. Ce diamètre sera également fonction de la pluviométrie de votre région d’habitation. Afin d'obtenir un écoulement suffisant, la gouttière devra présenter une pente de 5 à 20 mm/m

La naissance

Située à l'extrémité de la gouttière, la naissance a pour fonction de récolter et de diriger l'ensemble des eaux pluviales circulant dans la gouttière vers la descente.

La naissance présente un cône d'écoulement qui va réguler le débit de votre gouttière. Son diamètre sera déterminé en fonction de la surface de votre toiture et tout comme la gouttière, en fonction de la pluviométrie de votre région.

La descente

La descente est la pièce reliant la naissance de la gouttière au collecteur. Elle a pour objectif d'évacuer les eaux pluviales vers le sol. Son diamètre va également varier en fonction de la surface de votre toit et de la pluviométrie de votre région.
Si la surface de votre toit est inférieure à 30m2, optez pour une descente de 50-60mm.
Pour un toit dont la surface est inférieure à 70m2, une descente de 80mm est indispensable.
Enfin pour un toit d'une surface supérieure à 70m2, optez pour une descente de 100mm.

Le dauphin

Le dauphin est la pièce qui se trouve dans le prolongement de la descente et qui va en assurer sa protection dans les zones de passage. Généralement, le dauphin est réalisé en fonte afin de garantir une solidité optimale.

Exemple de zinguerie sur des bâtiments métallique avec bardage bois

L’ensemble de ces ouvrages ont été réalisés par nos soins, les travaux concernant aussi bien la charpente, la couverture, la métallerie, la zinguerie, le bardage que les descentes d’eaux fluviales.

Nous pouvons répondre à vos besoins en termes de zinguerie, gouttières rondes ou carrées, descente d’eau ou tout type de pliage en zinc comme des habillages de planche de rive, des chéneaux encaissés.

Notre équipe se tient à votre disposition pour tout renseignement concernant votre projet.


Demande de devis

Contactez-nous dès aujourd’hui au 03.87.86.05.65